OBJECTIFS :

▪ Intervenir efficacement face à une situation d’accident.
▪ Mettre en application ses compétences au profit de la santé et de la sécurité au travail, dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention.

PUBLIC :

Tout le personnel

Pré-requis

Cette formation ne nécessite pas de pré-requis

PROGRAMME :

1. LE SAUVETAGE SECOURISME DU TRAVAIL

Les accidents du travail dans l’établissement ou dans la profession.
Intérêt de la prévention des risques professionnels.
Qu’est-ce qu’un Sauveteur Secouriste du Travail ?
Son rôle dans l’entreprise et en dehors de l’entreprise.

2. RECHERCHER LES DANGERS PERSISTANTS POUR PROTEGER

Formation générale à la prévention :
Le mécanisme de l’accident : appréhender les concepts de danger/phénomène dangereux, situation dangereuse, événement dangereux, dommage, risque …
Connaître les principes de base de la prévention.
Protection des populations en cas d’alerte.

3. DE « PROTÉGER » A « PRÉVENIR »

Repérer des dangers dans une situation de travail.
Identifier les dangers dans la situation concernée :
Repérer les personnes qui pourraient être exposées aux dangers identifiés.
Supprimer ou isoler des dangers, dans la limite de son champ de compétence, de son autonomie et dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention.
Définir les actions de prévention ou de protection à réaliser permettant la suppression éventuelle du (des) danger(s) identifié(s).
Mettre en œuvre les actions de prévention ou de protection définies précédemment.

4. EXAMINER LA VICTIME ET FAIRE ALERTER

Examiner la (les) victime(s) avant et pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir.
Reconnaître, suivant un ordre déterminé, la présence d’un ou plusieurs des signes indiquant que la vie de la victime est menacée.

5. DE « FAIRE ALERTER » A « INFORMER »

Face à une situation de travail, le sauveteur secouriste du travail doit être capable de :
Rendre compte sur les dangers identifiés et sur les actions éventuellement mises en œuvre à son responsable hiérarchique et/ou le(s) personne(s) chargée(s) de prévention dans l’entreprise

6. SECOURIR

Effectuer l’action (succession de gestes) appropriée à l’état de la (des) victime(s).
La victime saigne abondamment
La victime s’étouffe
La victime répond, elle se plaint de sensations pénibles et/ou présente des signes anormaux
La victime répond, elle se plaint de brûlures
La victime répond, elle se plaint d’une douleur qui empêche certains mouvements
La victime répond, elle se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment
La victime ne répond pas, elle respire
La victime ne répond pas, elle ne respire pas

7. SITUATIONS INHÉRENTES AUX RISQUES SPÉCIFIQUES

On appelle risque spécifique, tout risque qui nécessite, de la part du SST, une conduite à tenir complémentaire ou différente de celle enseignée dans sa formation de base. L’avis du médecin du travail dans ce domaine est particulièrement important.
Le contenu de ce thème et le temps éventuellement nécessaire au-delà des 12 heures sont laissés à l’initiative du médecin du travail.

INTRA/INTER

DURÉE :

2 jours

PARTICIPANTS :

de 4 à 10 (contrainte réglementaire)

PRIX :

Demander un devis
ut risus. fringilla risus commodo neque. nunc ipsum venenatis, Donec