Le DIF n’a pas fait ses preuves...

Etat des lieux

• 4,9%. C’est le taux d’usage du DIF.
• 22,5 heures. C’est la durée moyenne des formations.
• 66 000. C’est le nombre de personnes ayant mobilisé leur DIF portable en 2012.
Conclusion : le DIF n’a pas fait ses preuves.
Source : travail-emploi.gouv.fr/

Le CPF remplacera bientôt le DIF !

Quand ? Le 1er janvier 2015.
Que devient le DIF ? Au 1er janvier  2015 les heures acquises au 31 décembre 2014 seront transférées sur le CPF (Compte Personnel de Formation).

Un compte pour toute la carrière professionnelle.

Le CPF suit le salarié pendant toute sa carrière. Il le suit même lorsque celui-ci change d’employeur. Il ne sera donc clos que lorsqu’il partira à la retraite.

Le plafond ?

150 heures contrairement au DIF qui était plafonné à 120 heures.

Une formation à la clé :

Le salarié peut utiliser son crédit d’heures pour suivre une formation en dehors de son temps de travail. Si la formation se déroule pendant le temps de travail le salarié doit en faire la demande à l’employeur au moins 60 jours avant le début de la formation si celle-ci dure moins de 6 mois et au moins 120 jours pour les autres formations. L’employeur qui ne répond pas dans les 30 jours est censé avoir accepté.
Le salarié qui suit une formation pendant son temps de travail à alors droit au maintien de sa rémunération. En revanche l’employeur n’a plus à verser d’allocation de formation lorsqu’elle a lieu en dehors des heurs de travail.